06/01/2007

Tourner en rond

plutôt que m'éclipser... toute une révolution. Extra-terrestre, pris là haut dans les nuages, à mille pieds, dans le courant jet, je zieute ébahi ce qui se passe ici-bas. Ne contrôlant rien, juste conscient de notre impuissance collective à nous construire un destin commun en tant qu'humain.

La survie de l'espèce est-elle toujours la sous-jacente à tous nos actes, ou sommes nous sorti de l'animalité en ayant mis sur un pied d'estal nos existences individuelles ? Nos intelligences ont fait de l'instinct de survie une arme autodestructrice.

Mais peu importe les dommages collatéraux, la terre continuera de tourner. Et quand bien même, on réussirait à l'arrêter, l'inanité d'un dessein global nous laisse perdu dans le vide un jour ou l'autre.

On s'arrange tous comme on peut avec notre inutilité.

12:47 Écrit par Pschhh dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... on s'arrange tous comme on peut en attendant de crever !

Écrit par : marie@ | 08/01/2007

Les commentaires sont fermés.